Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

(Roberts) Bataille de port, Irish Point

Par Ankou Demat, le 28 juin 2011 à 07:02.

Après la cuisante défaite du royaume de France à Cayo de Marquis contre les forbans, la nation se devait de réagir. Ce qui fut fait à Irish Point en défense de port contre une attaque pirate de grande envergure. 

 

La soirée s'annonçait chaude et humide dans cette partie des Caraïbes. L'Escadre Royale était bien décidée a reprendre port St Joe aux mains des Espagnols. Tout avait été préparé et cette action ne devait être qu'une formalité pour notre formation. La populace locale, déjà acquise à notre cause, devait jouer son rôle pour repousser les intrus. Malheureusement la partie de plaisir tourna à la déconfiture quand les navires de guerres agiles et maniables du Royaume d'Espagne pénétrèrent dans notre champ de vision. Nous avons fait une grave erreur et le combat s'est engagé avec le vent dans la proue pour nos navires. Incapable de former la ligne et de maintenir en respect nos adversaires ceci nous transperçèrent et nous infligèrent de lourdes pertes. Cerise sur le gâteau les corsaires ennemis caputèrent plusieurs de nos navires. Pour autant la reprise du port n'était pas perdu et des renforts arrivèrent, hélas au compte goutte. L'Escadre renvoya un groupe de chasse afin de déloger les Espagnols mais rien n'y fait. Une deuxième défaite puis l'arrivée de nouvelles forces en faveur des occupants forca l'Escadre à revoir ses objectifs à la baisse. Nos ennemis ont réagi plus promptement qu'à Carthagène et la Nation n'a envoyé que très peu de Navires pour soutenir notre action. Ce port où l'on produit le Chène et le Calcaire restera donc encore sous le joug de nos ennemis pour quelques temps. 

Sur le chemin de retour les capitaines de l'Escadre, l'âme en peine, croisèrent au large d'Irish Point un étrange balais. Une armada de pirates semblait au prise avec une formation Française. Nous n'avions pas d'ordre et quasiment aucune marge de manoeuvre mais nous avons réussi à rejoindre la force de protection du port.

 

Source | 0 commentaire