Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

Le Hollandais Volant

Apparaissant dans les terribles tempêtes, la vue de ce navire fantôme, cinglant sans relâche les eaux depuis plusieurs siècles, jette la terreur dans le coeur des marins les plus endurcis, et est considéré comme un signe néfaste.
Cette légende possède plusieurs origines.
L'une la relie en 1650 au capitaine Barent Fokke, un homme coléreux, au mauvais caractère, mais dont le navire était capable de rallier Batavia à Amsterdam en trois mois, un record inégalé, un temps impossible à accomplir, sauf par un pacte secret avec le Demon ... Les rumeurs commencèrent à enfler, ce qui mit le capitaine dans une fureur noire. Il partit en maudissant ses congénères, et on ne le revit jamais plus vivant ...

Mais la version la plus célèbre, celle qui fut mise en musique par Wagner lui-même, a lieu dans la deuxième moitié du XVIIme siècle. Le capitaine Van der Decken revenait des colonies de Batavia avec son précieux chargement et des passagers, et se dirigeait vers le Cap de Bonne Espérance. Ce cap, moins célèbre auprès du grand public que le cap Horn, reste cependant encore aujourd'hui considéré comme une zone dangereuse, et est surnommé "le cap des Tempêtes", à raison. Or ces jours-là le cap de Bonne Espérance était manifestement en proie à une des plus terribles tempêtes qu'il avait jamais connu. L'équipage, les passagers lui demandèrent d'attendre, mais le capitaine inflexible refusa de changer de course. Il mit même plus de toile, chantant des chansons obscènes à la dunette, avant de rentrer dans sa cabine boire encore.
La tempête était encore pire que ce que l'on pouvait craindre, et l'équipage terrorisé décida de se mutiner. Mais alors que le chef des mutins prenait la barre, le capitaine, totalement ivre, sortit, abattit le mutin avec son pistolet, et prononça, le poing levé face au vent mugissant, les terribles paroles : " Je franchirai ce cap, dussé-je naviguer jusqu'à la fin des temps !!"
La légende raconte qu'un fantôme apparut alors. Le capitaine voulut l'abattre, mais le fantôme prononça sa malédiction, ce à quoi le capitaine répondit : "Amen !".

Légende ? Des rapports font état d'un navire qui mystérieusement apparaît dans les tempêtes.
En 1835, un capitaine britannique fit état d'un navire fonçant sur lui, mais qui disparut mystérieusement
Le 11 juillet 1881, le HMS Bacchante passait ce fameux cap, lorsque le timonier fit état d'une apparition : " une étrange lumière rouge dessinait les contours d'un navire fantôme qui semblait être un brick, à 200 yards de nous". Le timonier devint après célèbre pour d'autres raisons : c'était le futur roi George V.

En mars 1939 des douzaines de baigneurs sur une plage d'Afrique du Sud virent un navire à voile dont la description ressemble fortement à celle d'un brick apparaître, puis disparaître aussi mystérieusement .
Durant la bataille de l'Atlantique, un équipage de U-Boot l'aurait entre-aperçu ...

Par Bratisla

Rédigé par Peuuuur Noel
article mis en ligne le 11 juin 2005 à 16:13,
dernière mise à jour : 11 juin 2005 à 16:13.
Source :
Haut de page