Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

La Frégate

\"frégate\"/

" Des frégates ! Si je devais mourir en ce moment même, mon désir de frégates serait gravé à jamais dans mon coeur !" pleurait Nelson à la poursuite de la flotte française partie pour l\'Egypte. La passion de l\'un des plus grands amiraux que les mers ont connu pour ces navires ne doit rien au hasard.

Origines et histoire
L\'origine de ce navire (du point de vue étymologique) remonte au XVème siècle du bassin méditerranéen, par les mots "fregéte" et "fregatta" désignant un type particulier de galéasse (une galéasse est une galère avec un château avant abondamment pourvu de canons, ce sont ces navires qui ont contribué à la victoire des Vénitiens à Lépante).
L\'histoire véritable du navire commença ... avec les Français, très inventifs à cette époque en construction navale. Un groupe de corsaires français basé à Dunkerque, au début du XVIIme siècle, développa un navire pour la guerre de course contre l\'Anglais. Ces derniers eurent la désagréable surprise de s\'apercevoir que ces navires étaient désagréablement (pour eux) efficaces contre leur flotte marchande, et en retour étudièrent la forme de la coque des navires français pour sortir leur première "vraie" frégate, le Constant Warwick, en 1646. Cependant, les doctrines navales anglaises faisaient négliger ce type de navire au profit des vaisseaux de ligne, ce qui créa un manque de navires de ce type récurrent dans la marine anglaise, d\'où le cri de Nelson, 150 ans après ...
Les innovations des architectes suèdes, français et anglais se succédèrent, ce qui créa au début du XVIIIme siècle une flotte de frégates dont aucune ne ressemblait à une autre. Des efforts de standardisation furent alors menées dans les différentes flottes : en Angleterre naquit alors la frégate modèle 1719 et 1740. Les Espagnols pendant ce temps adoptèrent une autre approche : ayant à leur goût déjà des navires puissants (les galions), ils optèrent pour des frégates solides mais légèrement armées.
La Révolution américaine donna un coup de fouet à ce navire. Les Américains, dans l\'incapacité de produire des navires de ligne, élaborèrent des frégates puissantes, vite concurrencées par les dernières créations suédoises et françaises. Cette course à la puissance conduisit à l\'élaboration des "super-frégates", dont l\'exemplaire le plus connu, qui navigue encore aujourd\'hui, est l\'USS Constitution.
Durant le XIXme siècle, les frégates se blindèrent et furent équipés des meilleurs canons possibles, furent même équipés vers la fin de machines à vapeur auxiliaires, mais l\'apparition durant la guerre de Sécession des bateaux cuirassés à vapeur sonna le glas de leur utilisation ; bientôt les destroyers (et plus tard les frégates) devaient les remplacer dans leur rôle de navire à tout faire, de gardiens de la flotte marchande, face au nouveau danger des sous-marins.

Mais pourquoi ce navire est-il aussi populaire ?
Certes la frégate est flexible, rapide, puissante. Mais son aura vient aussi du fait que, dans la Navy, les futurs commandants de navire commençaient à faire leurs classes et leurs premiers commandements sur les frégates. Premier navire, premier commandement, premières amours : une fois plus haut dans la hiérarchie, commandant de deux-ponts, amiral de flotte, personne n\'oublie la première fois qu\'il a lancé ses ordres depuis la dunette ...

Identification
Navire de grande taille, il englobe une large variété de navires. La frégate peut être confondue de loin avec un navire de ligne à cause de sa voilure trois-mâts barque. Mais sa vivacité ne fait rapidement aucun doute.

Caractéristiques techniques dans PBS
longueur immergée : 46 mètres
longueur hors-tout : 63 mètres
largeur : 11 mètres
tonnage : 750 tonneaux
armement : 24 pièces de 12 (livres)
8 pièces de 6

Utilisation
Ce navire ne sert qu\'à une chose : faire la guerre. Propriété exclusive des Royales, certains pirates peuvent parfois en avoir - s\'ils réussissent à s\'emparer d\'un navire de guerre rapide, bien armé et bourré de soldats, dont une des vocations est justement de les chasser ... Les compagnies de commerce, si elles reçoivent l\'agrément des rois, peuvent aussi en utiliser comme escorte des convois, mais son prix fait que cette dernière solution est très rare.
Sa flexibilité en fait l\'outil de base des amiraux : reconnaissance, harcèlement, transport rapide de troupes, chasseur de pirates, guerre de course ; ce navire tient même sa place dans les lignes de bataille. Ses utilisations sont infinies, leurs capitaines jeunes et hardis, prêts à prouver leur valeur.
Dans une bataille rangée, si elle ne tient pas la ligne, la frégate a pour rôle d\'utiliser au mieux son habileté supérieure pour faire face aux petits navires, aux brûlots, et harceler les navires ennemis. Lorsqu\'elle patrouille seule, elle peut user au choix de son artillerie conséquente ou sa mobilité.
Un vrai tigre - mais pour avoir le privilège d\'en commander un, il vous faudra avoir l\'estime des Amirautés. .

Navires célèbres
Si vos pas vous mènent un jour aux Etats-Unis, l\'USS Constitution, le navire-symbole de la flotte américaine depuis maintenant plus de 200 ans, est encore à flot et peut être visité.
http://www.ussconstitution.navy.mil/

Rédigé par Peuuuur Noel
article mis en ligne le 11 juin 2005 à 15:41,
dernière mise à jour : 28 janvier 2008 à 01:58.
Source :
Haut de page