Bienvenue sur JeuxOnLine - MMO, MMORPG et MOBA !
Les sites de JeuxOnLine...
 

(Roberts) Bataille de port, Cayo de Marquis

Par Ankou Demat, le 03 septembre 2011 à 13:33.

Le traité de paix n'a pas tenu bien longtemps, comme d'habitude. Les Anglais semblaient invincibles et cette trêve arrivait au moment opportun pour laisser le temps aux hommes et aux navires de souffler un peu. Nous avons eu juste le temps de recevoir quelques renforts du continent et nos payes en retard que déjà les satanés pirates faisaient parler d'eux.

      Avec une rapidité éclair les hordes de Tortuga se sont déchaînés sur des ports stratégiques en rompant par la même occasion la paix instable des caraïbes. Le port principal des Anglais dans la baie des tortues fut assiégé sans qu'ils puissent faire parvenir des renforts de Port Royal. Peu de temps à prés un autre raid était mené sur Cayo de Marquis, notre port principal dans la construction des navires. Quelques navires ont opposés une résistance mais devant la violence de l'attaque et la supériorité numérique écrasante des flibustiers rien ne réussit à contrer l'attaque. Il faut dire que notre flotte principale était déjà en ordre de bataille car dans la nuit elle s'était réuni au large de West End et de Nassau pour préparer la reconquête de ces ports annexes. Devant l'impossibilité de détourner la flotte principale de son objectif la flotte de réserve fut envoyé à Cayo de Marquis pour chasser les pirates. 

    Par chance lorsque la flotte de réserve arriva sur place elle remarqua que les pirates se contentaient de tirer depuis leurs navires sur la ville et ses fortifications, ils n'avaient pas encore débarqué. Nous allions donc engager le combat de ligne à ligne en espérant malgré nos capitaines sans grandes expériences repousser l'attaque. Nous présentons quatre lignes de six capitaines face à une ligne pirate. Le vent joue contre eux, il faut simplement leur bloquer le passage pour éviter une fuite. Ce que mon escouade fera avec merveille tandis qu'une autre longera sur la gauche formant un gigantesque U contraignant les pirates à faire demi tour et à s'approcher la ville dans ce qu'on appellera plus tard l'anse de la mort. Acculés contre la plage les pirates seront encerclés avec le vent contre eux. L'attaque est déjoué et les pirates massacrés devant les spectateurs qui nous regarde depuis les remparts.

Quelques uns des pirates voyant la situation désespéré abandonnneront leurs navires pour envahir la ville mais ils tomberont sur une des garnisons les plus grosses des caraïbes et les renforts venant directement de nos navires. Nous épargnerons quelques pirates pour divertir la populace avec la potence. N'est ce pas généreux ? Peu de temps après nous apprendrons que la flotte principale a récupéré West End et Nassau sans grandes difficultés et que l'attaque sur la baie des tortues avait elle aussi échoué.

Victoire de la France

 

Source | 0 commentaire